Brisons les codes

un projet théâtral avec la classe de seconde Travaux Publics et Gros Oeuvre

DSC00475.JPG

DSC00475.JPG

DSC00477.JPG

DSC00477.JPG

DSC00474.JPG

DSC00474.JPG

DSC00479.JPG

DSC00479.JPG

DSC00478.JPG

DSC00478.JPG

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me to add your own content and make changes to the font. Feel free to drag and drop me anywhere you like on your page. I’m a great place for you to tell a story and let your users know a little more about you.

I'm a title. Click me and tell your visitors what's in your gallery.

Le projet est né d'un constat : nombre d'élèves masculins au lycée véhiculent des clichés et des préjugés sur les jeunes filles, dans le bâtiment et ailleurs. Il est apparu très clairement qu'il fallait faire changer leur regard, leurs paroles et leur attitude.

 

Les élèves ont travaillé avec la comédienne et metteur en scène Clarisse Hagenmuller pour écrire des saynètes sur le thème de la discrimination et des idées toutes faites. Ils ont également travaillé la lecture théâtralisée de textes contemporains.

 

Ils ont présenté le spectacle aux Fenêtres de l'Avent, à Uffoltz et ont pu être confrontés pour la première fois au public.

 

Le projet s'est déroulé autour de la pièce Rouge Définitif, qui traite de la violence contre les femmes, de la compagnie Indigo, dont fait partie Clarisse Hagenmuller. Les élèves ont pu se rendre à l'Espace Grün pour voir la pièce et échanger avec les comédiennes. 

 
Dans un troisième temps, les élèves présenteront leur spectacle au lycée, dans les ateliers, devant un public d'élèves, afin que leur travail pour dénoncer les discriminations et les préjugés soit entendu par leurs pairs.