NOS CTM

Certificat Technique des Métiers

 

Délivré par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, le CTM se prépare en deux, voire trois ans, par la voie de l’apprentissage exclusivement, en centre de formation des apprentis (CFA). Il est accessible après la classe de troisième.

Titre de niveau V spécifique à l’artisanat, le CTM sanctionne les connaissances de base nécessaires à l’exercice d’un métier et permet à son titulaire d’intégrer l’entreprise à un premier niveau de qualification professionnelle. Il correspond à une qualification d’ouvrier professionnel.

CTM
Poêlier-Atrier
TÉLÉCHARGER LA PLAQUETTE

Le titulaire du CAP est capable d'entreprendre la construction, la réfection et la rénovation de bâtiments ou de locaux pour des ouvrages de toit tels que versants, lucarnes (à chevalet, à capucine, rampante), fenêtres de toit, châssis ouvrant ou fixe, outeaux triangulaires ou plats, souches de cheminées, sorties de ventilation.

Il exerce son métier au sein d'une entreprise réalisant des travaux de couverture du bâtiment.

Les ramoneurs sont responsables du nettoyage périodique des cheminées et des diverses installations techniques de production de chaleur (chauffage).

Par leur travail, ils contribuent à la prévention des incendies, aux économies d’énergie et participent à la protection de l’environnement. Le ramoneur s’emploie au nettoyage des installations de chauffage selon des prescriptions sur la prévention des incendies et du maintien de l’hygiène de l’air.

CTM
Ramoneur
CTM
Zingueur

L’objectif global de la formation conduisant au CTM est de préparer les apprentis à intégrer un emploi d’ouvrier qualifié zingueur-ferblantier capbale d’intervenir aux différentes étapes de confection et/ou pose d’ouvrages et accessoires (métaux en feuille, zinc, cuivre, tôle galvanisée) de longueurs droites (en plan et en élévation), dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité.