Sortie au Vieil Armand

Un voyage dans le temps pour les C2FM et C2CB

viel armand3.jpg

viel armand3.jpg

viel armand2.jpg

viel armand2.jpg

vieil armand1.jpg

vieil armand1.jpg

vieil armand5.jpg

vieil armand5.jpg

vieil armand4.jpg

vieil armand4.jpg

Le 4 octobre les deux classes de CAP menuisiers et constructeurs bois sont parties à la découverte du Vieil Armand. Un champ de bataille qui s'étend sur 6 km² à 926 mètres d’altitude. Enigme de départ : qui était cette « mangeuse d’hommes » et ses féroces « diables rouges » ? Voilà ces élèves embarqués pour quelques heures dans la vie des tranchées, une vie rude sur un territoire montagneux dont le sol porte encore les marques meurtrières du conflit.

Mémoire indéfectible des luttes acharnées et du courage des différents bataillons qui ont combattu pour leur patrie. Une illustration concrète de la guerre de position où les soldats s’enterrent et creusent des tranchées pour se protéger de l’ennemi. Un affrontement pour un territoire restreint de quelques kilomètres à l’exemple de la prise du sommet qui a changé de côté à huit reprises, chaque camp s’interessant à la vue stratégique sur la plaine d’Alsace. Une organisation différente des deux armées, les Français utilisant du matériel de récupération alors que les Allemands employaient du béton armé.

Bref pour les élèves ce fut un moment de rencontre avec le passé et cela leur a permis de se rapprocher un petit peu de la réalité du quotidien des poilus beaucoup plus parlante que dans des livres scolaires. Les élèves et leurs professeurs, Mme Pourcelot, M. Debza et M. Martel remercient M. Gilbert Wagner qui leur a ouvert les voies de la mémoire régionale avec passion et patience.